Impôts sur les Sociétés 

juin 3, 2024

Impôt sur les Sociétés 

En Indonésie, l’impôt sur les sociétés suit une approche similaire à celle des autres pays du monde. Cependant, afin d'inciter et de soutenir les entrepreneurs et la création de nouvelles entreprises, le gouvernement indonésien offre des avantages significatifs aux entreprises nouvellement établies, ainsi qu'aux petites et moyennes entreprises. 

Ainsi, l'Impôt sur les Sociétés (IS) en Indonésie comporte deux régimes que toutes les entreprises peuvent choisir. Par défaut, toutes les entreprises commencent sous le premier régime, qui offre des avantages fiscaux importants. 

  • 1er Régime : Si une entreprise a moins de 3 ans et que son chiffre d'affaires annuel brut est inférieur à 4,8 milliards IDR, un impôt sur le revenu des sociétés de 0,5 % sera imposé sur le chiffre d'affaires brut de l'entreprise. Les bénéfices ne seront pas imposés sous ce régime, uniquement le chiffre d'affaires. Cependant, sous ce régime, les dépenses ne peuvent pas être créditées et les pertes ne peuvent pas être reportées sur les années suivantes. 
  • 2ème Régime : Si une entreprise a plus de 3 ans et/ou que son chiffre d'affaires annuel est supérieur à 4,8 milliards IDR, un impôt sur les sociétés de 22 % (en 2022) sera imposé sur le bénéfice annuel de l'entreprise. Cependant, un deuxième avantage fiscal s'applique dans ce cas, car les petites et moyennes entreprises (avec un chiffre d'affaires annuel inférieur à 50 milliards IDR) bénéficieront d'une réduction d'impôt de 50 % sur le taux standard. Ainsi, ces entreprises se verront appliquer un taux d'imposition de 11 % (22 % x 50 %). 

Bien que le 1er Régime soit attractif, certaines entreprises peuvent choisir de commencer directement sous le 2ème régime. La principale raison en est que si l'entreprise prévoit de réaliser d'importants investissements, entraînant ainsi de grandes pertes au début de ses opérations, elle pourra reporter les pertes des premières années sur une période maximale de 5 ans et les imputer sur les futurs bénéfices imposables. 

De plus, l'année fiscale en Indonésie suit l'année civile, du 1er janvier au 31 décembre. 

N'hésitez pas à consulter nos services de conseil juridique pour plus d'informations concernant les impôts sur les sociétés en Indonésie. 

Contactez-Nous 

Si vous souhaitez en savoir plus, contactez nos consultants experts et demandez votre consultation par email à contact@sasbali.com ou WhatsApp: +62 821-9495-6032.

Related Blog

Obligations de Paiement de la Taxe sur l'Hospitalité à Bali 

Bali, l'une des destinations touristiques les plus prisées au monde, continue d'attirer de nombreux investisseurs potentiels intéressés par l'ouverture de nouveaux commerces comme des restaurants, des cafés, des spas ou de l'immobilier. Lorsque vous démarrez une nouvelle entreprise à Bali, vous pourriez être surpris par les lois, les taxes et les obligations strictes du secteur […]

Créer une Entité Juridique Étrangère en Indonésie 

Les étrangers souhaitant mener des activités commerciales, embaucher du personnel, acquérir des biens ou travailler a titre individuel à Bali ou ailleurs en Indonésie sont tenus de créer une entité juridique indonésienne connue sous le nom de PT PMA. Cela est crucial pour se conformer aux réglementations et optimiser les impôts des entreprises et des […]

Immigration et Visas pour Bali (2024) 

Dans le cadre de l'objectif du gouvernement de rendre l'Indonésie plus propice pour les investissements, différents types de visas et de permis de séjour, en fonction des activités exercées dans le pays, sont disponibles pour les étrangers souhaitant venir à Bali.  Visa de Visite Gratuite  L'Indonésie a exempté les citoyens de 169 pays des exigences […]

Privacy Policy |  © Copyright. Satuvision. All rights reserved.
Privacy Policy | Terms & Conditions | © Copyright. Satuvision. All rights reserved.
menu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram